L’assurance d’un bateau de plaisance

Les personnes propriétaires d’un bateau de plaisance doivent être responsables des passagers qui montent à bord de leur embarcation. Pour éviter de payer des sommes élevées en cas d’avaries, les personnes prévoyantes devront souscrire une assurance pour leur embarcation de luxe. Grâce à ce contrat, les propriétaires du navire partiront plus sereinement en mer. Pour bénéficier des assurances pour votre navire, vous avez à votre disposition différentes catégories d’assurance pour assurer une embarcation

Une assurance responsabilité civile pour couvrir les victimes d’un accident causé par votre navire

L’avantage avec une assurance responsabilité civile est que ce n’est plus vous qui allez indemniser les victimes lors d’un sinistre causé par votre bateau. L’organisme d’assurance responsable de l’offre se chargera de couvrir les frais liés à l’indemnisation des victimes. Pour jouir automatiquement de ce genre d’assurance, vous devez adhérer à un club nautique affilié par une fédération sportive. Ceux qui ont souscrit une assurance pour leur bateau de croisière, doivent être particulièrement vigilants car certaines clauses ne couvrent pas les coéquipiers et les passagers auxquels vous prêtez votre bateau, à condition qu’ils disposent eux-mêmes de leur propre licence.

Les modalités d’assurance pou un bateau de plaisance

Les propriétaires de bateau de croisière ont à leur possession plusieurs catégories d’assurance pour assurer leur précieuse embarcation. Parmi les contrats d’assurance les plus connus sont les formes d’assurances intitulées assurance corps. Ce contrat est très pratique puisqu’il permet de couvrir les dépenses en cas d’avarie. Vous devez vérifier les détails du contrat car de nombreuses avaries (tempête, incendie, naufrage) peuvent être couvertes par la clause du contrat. Les propriétaires de bateau de plaisance doivent aussi souscrire une assurance spéciale pour être couverts en cas de vol. Les assurances garantissant l’assistance aux personnes sont incluses dans certaines catégories de contrat du bateau ou à partir d’un contrat indépendant. D’autres clauses peuvent aussi couvrir les frais d’un bateau de croisière : Frais de retirement, la garantie individuelle marine, pour une protection juridique ou pour les frais de remorquage en sont quelques exemples.